Ramadan 2017, une occasion profitable pour le marché halal en France

Dès que le calendrier hégirien annonce la venue du mois de ramadan en France 2017, les produits halal envahiront les rayons des viandes, conserves, boulangeries, pâtisseries… aux supermarchés et dans les commerces de proximité.

Le début du mois de ramadan 2017 arrive dans quelques semaines une occasion de parler du marché halal et son importance dans l’Islam.

En effet, la période du ramadan en France c’est celle où les musulmans consomment le plus de produits halal qui connaissent un véritable essor ces 10 dernières années.

Ramadan 2017 : les paniers de l’islam

La pratique de l’islam impose le respect des lois alimentaires citées dans le Coran et évoquées par les prophètes.

La religion islamique impose quelques règles alimentaires rendant la nourritures licite et répondant aux critères de sainteté.

L’islam a exigé depuis son apparition des lois alimentaires distinguant les aliments halal, ce qui signifie licite ou permis à ceux qui sont illicites.

Spécialement durant le mois de ramadan en France, les musulmans évitent la nourriture et les boissons qui sont Haram, ce qui ne signifie pas permis.

Comment distinguer les aliments Halal de ceux qui ne sont pas licites ?

Effectivement, certains aliments sont difficiles à classer en raison des ingrédients qu’ils contiennent. Il est donc préférable de vérification la certification halal, lire parfois les étiquettes des aliments, s’assurer de la provenance des produits et vérifier soigneusement chaque fois que vous achetez des produits alimentaires.

Quant à la viande et la volaille halal, ils doivent être égorgées selon les lois alimentaires islamiques et bien entendu celles qui ne sont pas abattus conformément à la loi islamique alimentaire ne peuvent pas être consommées par les musulmans.

La viande et la volaille non abattus conformément à la loi islamique alimentaire Les haricots en conserve, les pois et les lentilles contenant du porc

Les aliments non autorisés pour les musulmans

D’autres aliments ne peuvent pas être consommés par les musulmans, à savoir :

  • De la viande et de viande préparés avec de l’alcool, des produits de porc ou de graisse végétale animale Boissons : bière, vin, alcool, liqueur
  • Les graisses et les huiles : shortening animal, lard Divers : chocolats / bonbons fabriqués avec de l’alcool ou de l’extrait de vanille pure ou artificielle
  • Desserts à base de gélatine Edulcorants : liqueur de chocolat (à base de l’alcool Plat principal : tous les plats principaux aliments composés préparés avec des aliments et des ingrédients Haram
  • Des alcools et des aliments préparés avec des bonbons de par exemple de l’alcool et des gâteaux qui comprennent l’alcool tels que le gâteau de rhum
  • Les aliments à base d’extrait de vanille pure ou artificielle (vanille est préparé avec de l’alcool)
  • Les aliments contenant du sang et produits sanguins, par exemple boudins Les aliments préparés avec un des éléments suivants : le lactosérum préparé avec l’enzyme non-microbienne de la présure, le raccourcissement des animaux, monoglycérides et de diglycérides à partir d’une source animale, le sodium stéaroyl-lactylate, L-cystéine.